Dents blanches et cigarettes : l’impossible pari

Contrairement à ce que l’on pourrait croire, la couleur naturelle des dents et son évolution varient largement d’un individu à l’autre. À cette inégalité innée se greffent d’autres facteurs environnementaux qui favorisent la coloration des dents : alimentation et habitudes alimentaires, tabagisme, prise régulière de médicaments… Sans surprise, c’est la cigarette qui provoque le plus d’effets secondaires sur la santé buccodentaire, se rendant ainsi responsables des dents jaunies et tachées. Mais si arrêter de fumer permet de retrouver un beau sourire et des dents blanches, de quelles solutions disposent-ils les fumeurs qui ne veulent pas arrêter le tabac ?

La nicotine, la substance nocive pour les dents

C’est bien connu, le tabagisme provoque d’importants effets secondaires qui ont un impact certain sur la qualité de vie. Il en va de même pour la santé buccodentaire car la cigarette favorise :

  • une mauvaise haleine,
  • une perte d’élasticité des muqueuses,
  • un risque de déchaussement des dents,
  • la formation plus rapide de la plaque dentaire et du tartre,
  • la prolifération d’aphtes,
  • la perte progressive du goût et de l’odorat,
  • la coloration des dents
  • et le vieillissement plus rapide des dents.

Ainsi, en plus des caries et autres parodonties (qui finissent souvent par la pose d’implants dentaires), le tabac entraîne largement le jaunissement des dents. En effet, le goudron et les autres produits toxiques contenus dans les cigarettes entraînent une coloration jaune et l’apparition de taches sur les dents.

Cigarette VS sourire large

Dents jaunies et cigarettes : quelles solutions ?

Pour venir à bout du jaunissement des dents, les professionnels de la santé buccodentaire recommandent tout simplement d’arrêter la cigarette. Mais comme ce n’est pas si simple que cela, certains professionnels proposent des astuces pour nettoyer ses dents et les rendre plus blanches.

Ici, le produit star est le citron, dont l’acidité va permettre de débarrasser les dents du tartre et de la plaque dentaire, ainsi que les blanchir sur le long terme. Toutefois, ce fruit est effectivement acide et ne doit pas être utilisé tous les jours. L’idéal est alors de se laver les dents, deux fois par semaine, avec le jus d’un citron pressé.

Autre produit à sortir de son placard de cuisine : le charbon végétal. Vous diriez sans doute que le charbon est noir, mais il peut effectivement blanchir vos dents de façon naturelle. Il suffit de l’utiliser en remplacement de votre dentifrice et de bien rincer vos dents avec une brosse à dent. Là encore, il est déconseillé de réaliser le traitement plus de deux fois par semaine afin de ne pas attaquer l’émail de vos dents.

Enfin, l’incontournable bicarbonate de soude, qui se trouve d’ailleurs souvent dans la formule des dentifrices, se révèle également efficace pour blanchir les dents. Pour ce faire, déposez un peu de poudre sur votre brosse à dents pour que le bicarbonate de soude agisse comme une sorte de gommage. Bien évidemment, vous devez utiliser ce produit avec modération pour qu’il ne cause des dommages sur l’émail de vos dents.