Les huiles de poisson et leurs vertus sur l’organisme

Vous êtes-vous déjà demandé quels seraient les avantages à consommer de l’huile de poisson? Un certain nombre d’études ont prouvé que nous pouvons bénéficier de manière significative des suppléments liés à l’huile de poisson. Ses avantages couvrent un large éventail de problèmes de santé, notamment la santé du cerveau et du cœur, entre autres.

Qu’est-ce que l’huile de poisson et pourquoi est-elle utile ?

Les huiles de poisson regorgent d’acides gras oméga-3. Les acides gras du poisson se trouvent juste en dessous de la peau du poisson et au niveau du foie. Notre corps ne peut pas produire ces graisses bénéfiques, nous devons donc les intégrer à notre alimentation.

Les acides gras sont de bonnes graisses qui aident à alimenter nos cellules en énergie. Ils sont importants pour le muscle cardiaque et les muscles squelettiques, et sont généralement solubles dans l’eau. Les symptômes courants d’un manque en acides gras oméga-3 incluent généralement la fatigue, une mauvaise mémoire, une peau déshydratée, des problèmes cardiaques, des sautes d’humeur, une dépression et une mauvaise circulation sanguine.

Quels sont ses avantages pour la santé ?

Parmi les avantages santé de l’huile de poisson, nous citons sa capacité à aider au traitement des maladies cardiaques, des accidents vasculaires cérébraux, du mauvais cholestérol et du diabète. Elle est également bénéfique pour les problèmes de fertilité et de perte de poids et combat même efficacement la dépression.

Cependant, il convient de noter que des doses élevées de suppléments d’huile de poisson peuvent avoir des effets secondaires nocifs, comme un risque accru de saignement, d’ecchymoses faciles et de saignements de nez. Tandis que de faibles doses ont généralement peu ou pas d’effets secondaires associés.

Gélules

L’apport de l’huile de poisson en Oméga 3

Il existe deux types d’acides gras Oméga 3 à partir desquels nous obtenons des bienfaits pour la santé à partir de l’huile de poisson :

  • l’acide docosahexaénoïque ou DHA
  • l’acide eicosapentaénoïque ou EPA.

Bien qu’il existe d’autres sources à partir desquelles nous pouvons obtenir des oméga-3, il existe des personnes dont le corps aura du mal à les convertir en DHA ou en EPA. L’huile de poisson, cependant, fournit naturellement du DHA et de l’EPA permettant ainsi à notre corps de profiter librement de ses bienfaits.

L’huile de poisson pour réguler les niveaux de triglycérides

L’huile de poisson abaisse considérablement les niveaux de triglycérides dans notre circulation sanguine. Il s’agit d’un avantage exceptionnellement bénéfique pour la santé, car les taux élevés de triglycérides sont parmi les causes majeures de maladie cardiovasculaire.

L’huile de poisson protège également notre système nerveux, réduisant ainsi notre risque d’avoir la maladie d’Alzheimer. Elle améliore aussi la fonction globale du système immunitaire de notre corps. En effet, plusieurs études ont trouvé des liens significatifs entre la quantité de consommation d’huile liée au poisson et les niveaux de risque de cancer du sein et de la prostate.

Quelques huiles de poisson et leurs bienfaits

Nous en avons déjà évoqué deux plus haut, à savoir l’acide eicosapentaénoïque (EPA) et l’acide docosahexaénoïque (DHA ou ADH). A cela, il faut ajouter les endophospholipides et l’huile de foie de morue.

L’huile de foie de morue est très riche en vitamines A et D. Elle contient aussi l’’EPA et le DHA et aiderait les personnes qui souffrent de polyarthrite rhumatoïde à prendre moins d’anti-inflammatoires.

Quant aux endophospholipides ; ils sont de plus en plus utilisés dans la fabrication de nombreux compléments alimentaires. Ils seraient efficaces dans l’amélioration de la mémoire et pourraient réduire les effets de la ménopause. Des études sur le sujet sont actuellement en cours.

Avec toutes les propriétés concentrées dans l’huile de foie de morue et les autres huiles de poisson, il ne fait plus aucun doute que celles-ci peuvent fortement contribuer à vous procurer une santé de fer.