L’acné touche-t-elle tout le monde ?

Un acné est une maladie dermatologique très commune se traduisant par des éruptions cutanées sur le visage, la poitrine et le dos. Cette pathologie est si fréquente qu’elle est répertoriée par l’OMS comme la 8ème maladie la plus commune dans le monde. Cela dit, l’acné touche-t-elle tout le monde ?

Acné : signes et symptômes

Les signes typiques de l’acné comprennent la séborrhée (augmentation de la sécrétion de sébum), des papules, des pustules, des nodules et dans de nombreux cas des cicatrices. Les manifestations de l’acné varient avec la couleur de la peau. Elle peut entraîner des problèmes psychologiques et sociaux.

Causes de l’acné

La cause exacte de l’acné reste à ce jour inconnue, mais les médecins pensent qu’elle résulte de plusieurs facteurs connexes. Un facteur important est l’hypersécrétion des hormones androgènes (hormones sexuelles mâles), qui accroissent la production de sébum. Celles-ci augmentent pendant la puberté aussi bien chez les garçons que chez les filles. Les changements hormonaux liés à la grossesse peuvent aussi causer de l’acné. Un autre facteur est l’hérédité. Les chercheurs croient que la tendance à développer l’acné peut être héritée des parents. L’acné peut être aggravée par des facteurs comme les laits, les pommades et les maquillages trop gras. Le stress peut aussi contribuer à aggraver l’acné, de même que l’humidité et certains polluants environnementaux. Les inflammations caractéristiques de l’acné (comédons) sont dues à une bactérie (Propionibacterium acnes).

Épidémiologie

Les personnes de tout âge, de toute race et de toute origine ethnique peuvent souffrir d’acné. La maladie touche principalement les adolescents et les jeunes adultes. On estime à 85% la proportion des personnes âgées de 12 à 24 ans qui souffrent d’acné. Pour la grande majorité des personnes, la maladie s’estompe aux alentours de 30 ans. Cependant, on des quarantenaires et des cinquantenaires qui souffrent d’acné. Par ailleurs, chez certaines personnes la maladie n’apparait qu’à 20 ans, 30 ans ou 40 ans.

Voir son acné dans un miroir

Maladie à vitesse variable

La prévalence de l’acné n’est pas la même partout. En occident, la maladie touche 90% des adolescents. Au delà de 25 ans l’acné touche 40% des hommes et 54% des femmes. On estime à 20% la proportion de personnes développant des symptômes sévères. L’acné touche moins les personnes vivant en zone rurale et elle est inconnue des populations rurales de Papouasie Nouvelle Guinée et du Paraguay. Aux Etats-Unis, les populations de souche caucasiennes sont plus affectées que les afro-américains.

Pourquoi certaines personnes ont l’acné et pas les autres ?

Une étude publiée en 2013 dans la revue « Journal of Investigative Dermatology » semble avoir trouvé la réponse à cette interrogation. Huiying Li et ses collègues de la faculté de médecine de l’Université de Californie à Los Angeles ont procédé à l’étude de Propionibacterium acnes, la bactérie impliquée dans la formation des pustules et en sont arrivés à une conclusion assez surprenante : il existe deux souches de cette même bactérie. La première est plutôt bienveillante et contribue à la protection de la peau contre certains pathogènes. La seconde est pathogène et est à l’origine du développement de l’acné. Les personnes possédant cette dernière sont celles qui développent une acné.

Pour connaitre les solutions possibles aux problèmes d’acné, consultez notamment cette page.

Click Here to Leave a Comment Below 0 comments