Pénis, comment vaincre son problème de taille ?

Qu’il soit au repos ou en érection, le pénis a toujours éveillé des questions en ce qui concerne sa taille.

Alors que les athlètes grecs de l’Antiquité ont été fièrement représentés avec un petit pénis, la plupart des hommes modernes veulent tout l’inverse.

Dans les douches, les vestiaires ou les gymnases, les hommes s’observent la taille de leur verge. Tandis que les uns portent peu d’attention à cette mensuration, d’autres en font une réelle fixation.

La peur d’avoir un pénis plus petit que la normal voir un micro pénis peut se transformer en une véritable maladie. Ce cas représente environ 10 % des dysmorphophobies connues aussi sous l’appellation « BDD » ou body dysmorphic disorder.

Dans ce cadre, on ne parle plus de légère angoisse de performance, mais plutôt d’un trouble d’ordre physique plus ou moins grave et cela, avec des conséquences souvent importantes.

Taille du pénis : Problème Physique Vs problème Psychologique

Tout est question de tailleAu repos, la taille du pénis fait environ 7 à 11 cm pour une circonférence d’environ 8,5 à 9 cm équivaut à 2,7 à 2,9 cm de diamètre.

Pour un homme lambda, cette taille varie entre 10 et 18 cm pour une circonférence de 10 à 10,5 cm équivalant à 3,2 à 4 cm de diamètre lorsque le pénis est en érection.

Au-dessous de ces mensurations, un homme peut être complexé par la taille de son pénis. On parle là, d’un problème d’ordre physique.

Cependant, même se trouvant dans la mensuration normale, un homme peut ne pas être satisfait de la taille de son pénis. Dans ce cas, on parle plutôt de dysmorphophobie du pénis.

Si cette pathologie psychique se fait de plus en plus ressentir, c’est parce que les hommes ont tendance à se référer à la taille du pénis des acteurs de porno lorsqu’il s’agit de relation sexuelle idéale.

Cette référence engendre une sorte d’obsession de par le fait qu’ils pensent que c’est la taille parfaite pour donner entière satisfaction à leur partenaire.

Toutefois, il existe bien des hommes avec une bonne santé psychique avec un pénis plutôt petit, mais que cela ne lui dérange en rien. La conception du micro pénis peut alors s’avérer être un simple problème psychologique.

Le cas du micro pénis

Décréter un sexe d’une taille minime dans l’ordre du micro pénis est assez facile. Pourtant, ce phénomène n’est pas si courant de par le fait qu’il existe bon nombre d’hommes avec un pénis de petite taille au repos, mais qui atteint parfaitement une taille acceptable une fois en érection.

Pour une classification de la mensuration du sexe, les urologues-andrologues ont décrété qu’une verge intègre la catégorie du micro pénis si elle mesure en deçà de 8 ou 7 cm, une fois en érection.

Mesurer un pénis au repos ne présente donc, aucune utilité.

En effet, un sexe de 3 cm au repos peut très bien atteindre plus de 10 cm lorsqu’il est grandement excité.

Dans le cas contraire, les pénis qui sont plus grands lorsqu’ils sont au repos peuvent avoir du mal à grossir lors d’un rapport sexuel. Tout dépend en effet, de la tonicité du pénis et de ses tissus.

Un micro pénis peut se traiter par différentes manières : l’extension pénienne, les médicaments pour l’érection, entre autres.

Les solutions existantes

Couple sous les couettesBien que des solutions médicales vous soient disponibles de nos jours, il convient de traiter le problème de taille de pénis à la source. C’est-à-dire, psychologiquement.

Par ailleurs, si vous pensez que l’alternative médicale est la meilleure, vous avez le choix entre les points ci-après.

Les extenseurs péniens

Les extenseurs péniens sont des dispositifs très plébiscités de nos jours. Ils s’avèrent être la solution idéale pour pallier aux problèmes de taille pénienne. Il existe différentes sortes d’extenseur de pénis, à savoir :

  • Extenseur pénien mécanique

  • Extenseur pénien hydraulique

  • Extenseur sous vide

L’extenseur hydraulique est le moyen le plus sécurisé existant de notre ère. De plus, résoudre le problème de taille pénienne avec les extenseurs est une option moins onéreuse et moins risquée que d’autres. L’utilisation de ces appareils ne pallie non seulement pas la taille de votre pénis, mais également à la maladie appelée Peyronie qui touche notamment la partie génitale de l’homme. Cette maladie est connue sous le nom de « pénis courbé ».

Cliquez ici pour découvrir les meilleurs modèles d’extenseurs péniens.

La chirurgie

La chirurgie par contre est une solution draconienne qui peut vous aider à avoir un ithyphalle plus imposant. Apparemment, il faut savoir que si vous ne possédez pas un micro pénis, il est sage de ne pas opter pour cette option. En effet, les risques avec la chirurgie du pénis sont nombreux si nous ne parlons que le fait d’incapacité à avoir une érection satisfaisante. Les chirurgies que vous pourrez avoir recours sont :

  • Incision du ligament suspenseur du pénis

  • Injection de graisse autologue : injection de graisse, votre graisse sous la peau de votre pénis afin de lui donner un aspect plus imposant.

  • La pénoplastie

Les médicaments et autres compléments alimentaires

La taille compteIl existe également la prise des compléments alimentaires afin de retrouver la confiance en soi avec une taille de pénis plus dominante. Bien sûr, le fait de suivre des traitements avec des compléments alimentaires vous permet d’agrandir votre ithyphalle. Pour ce faire, nous vous dirigeons vers les compléments alimentaires testés et approuvés scientifiquement et cliniquement. Vous avez le choix entre :

  1. SizeGain plus

  2. God Max

  3. Viaman

  4. VigrX plus

  5. Male Extra

  6. Maxatin

Les listes ci-haut sont justes à titre d’information, mais vous pourrez encore faire votre petite recherche pour dénicher le meilleur des compliments alimentaires.

Les autres astuces pour mettre en valeur la taille du pénis

Pour en finir avec les moyens pour résoudre le problème de taille du pénis, nous vous avons rassemblé d’autres astuces qui sont non seulement pratiques, mais également ludiques. Les voici :

  • Rasez vos poils pubiens : cela permettra de mettre en évidence la taille de votre pénis. C’est plutôt psychologique.

  • Adoptez les positions idéales lors des actes sexuels : cela vous assurera une pénétration en profondeur. De ce fait, privilégiez les positions suivantes : levrette, cavalières, cavalières inversées. Bannissez la missionnaire.

  • Pratiquez les exercices d’agrandissement pénien suivant :

  • Jelqing : entourez votre pénis de votre index et votre pouce, déplacez cette prise jusqu’au bout de votre verge tout en appliquant une légère pression. Arrêtez-vous juste avant le gland. Répétez la technique.

  • Kegels : essayez de situer vos muscles du plancher pelvien avec vos doigts et contractez. Maintenez la contraction quelques secondes et relâchez, puis recommencez.

  • Compression : prenez votre organe de la même façon que ce que vous avez fait avec l’exercice jelqing, mais avec les deux mains cette fois-ci et les pommes de la main tournée vers le bas. La première prise doit être située juste avant le gland et l’autre tout au bout de l’arbre. Ramenez vos deux mains l’une vers l’autre en appliquant une pression. La technique c’est que vous allez plier votre l’arbre de votre pénis d’avant en arrière tout en comprimant votre verge.

  • Étirements ou stretching : placez vos deux doigts avant le gland, index et pouce, comme si vous vous apprêtez à vous masturber. Étirez de gauche à droite, de haut en bas votre phallus. Cela est nécessaire pour corriger les courbures du pénis.

C’est ainsi que s’achève notre article vous montrant comment vaincre son problème de taille pénienne, et par conséquent de libido. Vous n’aurez plus à vous inquiéter concernant la taille de votre pénis car vous avez en main les options possibles pour pallier ce problème.